Paparazzi ou la chronique d'un lever de soleil avorté

Matéi Visniec

Les médias annoncent la fin du monde ! Une
vingtaine de personnages hétéroclites (des
musiciennes, une clocharde, des paparazzi, une
patronne de bar…) confrontés à cette catastrophe
irréversible se croisent, se côtoient, se livrent.

Ils nous offrent une palette souvent inattendue de
comportements qui reflètent l'essence même de
l'humain, dans un ballet orchestré par une horloge
qui marque le temps qui passe…

Télécharger
Entretien avec la metteuse en scène
ob_82321c_entretien-avec-marie-paule-gil
Fichier Audio MP3 6.0 MB

extraits

Scène 3, vers dix heures du soir.
LA CLOCHARDE - Mais vous n'écoutez pas la radio, vous n'avez pas entendu que le soleil a fait une putain d'imploooooosion ?...
Non, ils n'écoutent jamais rien.
Ils n'écoutent pas.
Ils ne t'écoutent pas.
Ils ne s'écoutent pas.
Ils ne te parlent pas.
Ils ne se parlent pas.
Ils ne te regardent pas.
Ils ne se regardent pas.


Scène 5, vers minuit.
LA CAISSIÈRE - Moi aussi je voudrais aller aussi loin que possible. Mais je ne sais pas où se trouve, dans ce pays, le lieu aussi loin que possible. Il n'y a plus de lieu aussi loin que possible dans ce pays... Il n'y a plus rien...


Scène 12, vers six heures du matin.
LA CLOCHARDE – Eh, dites donc, vous vous faites du souci pour l'espèce humaine, hein ?
LE DISTRIBUTEUR DE BOISSONS – Bon, vous voyez, c'est difficile à expliquer... C'est que je m'y suis habitué quand même... Et si c'est vrai que... le soleil... l'implosion et tout ça... ce serait vraiment dommage si...
LA CLOCHARDE – De toute façon, ça devait finir un jour ou l'autre. Pourquoi pas maintenant ? Il y aura maintenant une nuit sans fin. Voilà. Repos...


Les représentations :